Veronica Falls – Veronica Falls

Les quatre Ecossais basés à Londres de Veronica Falls sonnent comme des New-Yorkais et sont un groupe de plus à « taguer » (j’essaye de vivre dans mon époque, pardonnez-moi) dans les catégories revival, pop, rock et lo-fi. On ne s’étonnera donc pas qu’ils soient signés chez Captured Tracks (côte est) et Slumberland (côte ouest), deux des labels U.S. les plus au fait dans cette mouvance.

Alors que 2011 est assez décevant dans le rayon pop pour les amateurs du genre, à l’image des très poussifs deuxièmes essais des Pains Of Being Pure at Heart ou des Dum Dum Girls, le salut viendra-t-il finalement d’une Angleterre qui n’a jusqu’ici pas été très à la fête sur ce coup ?

Dualité de voix féminines/masculines, guitares sautillantes, percussions claires, choeurs et cool attitude sont les ingrédients de bases de cet album aux accents mi pop mi rock. Les similarités avec les très chouettes Français Beat Mark que l’on vous conseillait ici sont très nombreuses.

On trouve pas mal de (parfois très) bonnes choses sur cet album. Les meilleurs morceaux ont un rythme plutôt flemmard et des percussions martiales qui leur donnent un charisme indéniable, le single « Found Love in a Graveyard » en étant le meilleur exemple. « Beachy Head » et ses chœurs inquiétants évoquent l’ambiance particulière des Crystal Stilts. Et tout comme sur « Come On Over », ils ont alors un côté moins pop mais acquièrent une dimension plus importante. Cette dimension qui peut faire défaut sur les titres plus mielleux comme l’enchaînement « Misery » / « Bad Feeling » qui frôle le plaisir coupable mais à la candeur toute sympathique. Disons qu’on les préférera sur des morceaux plus beaux et introspectifs comme « Veronica Falls » ou « Stephen ».

On n’en fera pas les sauveurs attendus mais on respire enfin. Ces Veronica Falls frappent au bon moment et apportent de la fraîcheur à ce cru 2011 qui en avait plus que besoin. Vous cherchiez l’album pop lo-fi de l’année, vous l’avez trouvé.

 

ici.

Auteur: Adrien

Partager cet article sur