Mogwai – Hardcore Will Never Die, But You Will

Qu’on se le dise, Mogwai a refait un bon album. Oui, à l’écoute de Hardcore Will Never Die, But You Will (…) vous allez encore voyager à travers une musique puissante et paradoxalement apaisante. Oui, vous apprécierez des morceaux tendus au son plein qui alterneront entre tensions retenues et explosions sonores. Mais la nouvelle est d’autant meilleure que Mogwai a enfin complètement réussi sa mutation.

Le son et les structures de la fournée 2011 n’ont plus rien à partager avec ceux de « Young Team », référence parmi les références, vieille de presque 15 ans aujourd’hui. Rien à partager mais pas grand chose à envier pour autant. C’est que des morceaux aussi modernes, denses et efficaces que Mexican Grand Prix ou Rano Pano font plaisir à entendre pour un groupe qui nous avait habitué à toujours espérer de moins en moins de leur part. San Pedro contient tous les éléments d’un grand morceau post-rock mais il est ramassé en 3 minutes et cette énergie fonctionne complètement. Et si juste après ils lèvent fort joliment le pied sur Letters to the Metro ce n’est que pour mieux rebondir sur un très bon George Square Tatcher Death Party et l’on se dit que des groupes comme Fuck Buttons ou Battles n’ont pas du les laisser indifférents ces dernières années.

Avec cet album riche et varié de bout en bout contenant très peu de passages conventionnels, Mogwai s’offre une cure de jouvence remarquable et prouve qu’il a encore beaucoup à apporter en sortant des sentiers balisés du post rock loud quiet loud binaire.

[vimeo]http://www.vimeo.com/19798404[/vimeo]

Auteur: Adrien

Partager cet article sur