2014 : mon best of
jan21

2014 : mon best of

2014 en quelques albums, morceaux, (bribes) de souvenirs, coups de coeur et autres couillonnades.  Best Albums: Iceage – Plowing into the Field of Love Cold-wave, noise et post-punk. Une voix dérangeante qu’on adore assez vite. Divers instruments, cuivres, orgue, piano, qui rendent l’ensemble plus riche qu’une production post-punk habituelle. Une identité forte. Le tout est très, très acerbe. Sorte de carapace qui dissimule...

Lire la suite
Deerhunter – Monomania
juin21

Deerhunter – Monomania

Virage radical pour Deerhunter qui se la joue crade et ‘nocturnal garage’, comme ils se décrivent eux-mêmes, sur ce ‘Monomania’ de haute tenue. Qu’ils troquent du shoegaze pour du lo-fi 8 pistes, cela ne surprendra pas le fan que je suis qui les sait copains comme cochons avec les Black Lips, qui les a vus sortir un split 7″ avec Jay Reatard et qui les a toujours trouvés plus à leur affaire en mode « bourrés...

Lire la suite
Pitchfork Music Festival @ Paris
nov27

Pitchfork Music Festival @ Paris

Pitchfork organisait la deuxième édition parisienne de son festival le week-end dernier (on est un peu en retard dans la mise en ligne de l’article, c’était début novembre. Et alors ?). Nous y étions. Récit de cette aventure particulière en plongée dans un monde parallèle… Tout d’abord, plantons le décor. Pour ceux qui ignorent ce qu’est Pitchfork, quelques explications s’imposent. Pitchfork est un site web musical basé à Chicago. Ca...

Lire la suite
Ty Segall – Cuvée Grand Cru 2012
nov22

Ty Segall – Cuvée Grand Cru 2012

Oooh lecteur attentif, tu le sais, j’adore Ty Segall. La preuve, ici et aussi ici. Ty, c’est la quintessence de la scène garage actuelle. Ty a l’énergie punk des Stooges, Ty pond des riffs charmeurs comme le faisait les Beatles, Ty n’en a rien à foutre de la technologie blue-ray mais Ty sait mieux que tout le monde ce que « sonner » signifie. Ty ne s’arrête jamais. Soit il tourne avec ses potes, soit il compose....

Lire la suite
Radiohead @ Sportpaleis
oct20

Radiohead @ Sportpaleis

Une fois n’est pas coutume, c’est vers Anvers et son affreux palais des sports que je me suis dirigé. Il faut savoir qu’à mes yeux faire des concerts dans une salle de sport de 15.000 places est une idée aussi brillante que celle de mettre du sucre dans de la mayonnaise. Mais c’est que Radiohead s’y exécutait, et que pour la première fois de ma vie je tenais à assister pleinement à un de leurs concerts. Déjà aperçu par le passé au...

Lire la suite